bienvenue tt le monde
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 anemies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
edeneldorado
Admin


Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 26
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: anemies   Dim 6 Avr - 13:01

Qu'est-ce que c'est ?

C'est l'abaissement au dessous du niveau habituel de la masse globulaire sanguine circulante. Elle est définie par :

Un taux d'hémoglobine inférieur à 14 g/l chez l'homme, 12 g/l chez la femme ;
Ou par un nombre de globules rouges inférieur à 4.5 millions par microlitre chez l'homme, 4 millions par microlitre chez la femme ;
Ou encore par un hématocrite inférieur à 40 % chez l'homme, à 37 % chez la femme.
L'anémie peut relever de trois grands mécanismes :

Hémorragies aiguës ou chroniques ;
Diminution de production des globules rouges ;
Augmentation de destruction des globules rouges (hémolyse).

Les signes de la maladie

Les signes cliniques sont fonction du degré, de la rapidité d'installation de l'anémie et du terrain.

Les symptômes habituels sont une pâleur de la peau et des muqueuses (conjonctives), un essoufflement lors des efforts (dyspnée), une tachycardie (accélération du rythme cardiaque), une fatigue, des maux de tête, des vertiges, des bourdonnements d'oreilles, des "mouches volantes" (corps flottants protéiniques dans le liquide interne de l'oeil)...

A un stade plus avancé, il y a une perte d'appétit, des vomissements, une aménorrhée (arrêt des règles) chez la femme, une impuissance chez l'homme, parfois une fièvre très modérée.

L'examen peut montrer un souffle systolique cardiaque à l'auscultation, des oedèmes des membres inférieurs

Examens et analyses complémentaires

La prise de sang permet de classer l'anémie par analyse de l'hémogramme (numération formule sanguine). Les résultats permettent de distinguer :

Les anémies normochromes et normocytaires (diminution du nombre de globules rouges qui ont une couleur et une taille normales) ;
Les anémies hypochromes (couleur claire) et/ou microcytaires (globules de petite taille) ;
Les anémies macrocytaires ou mégaloblastiques (les globules rouges sont de taille supérieure à la normale) ;
Les anémies hémolytiques (destruction des globules rouges).
En fonction des résultats, d'autres examens sont demandés :

Dosage du fer sérique ;
Réticulocytes ;
Saturation de la sidérophylline ;
Electrophorèse de l'hémoglobine ;
Myélogramme ;
Test de Coombs ;
Biopsie médullaire ;
Etude de la durée de vie des hématies ;
Etude du métabolisme du fer radio-actif ;
Dosages enzymatiques ;
Bilan immunologique...


Les anémies hypochromes microcytaires
Ces anémies sont définies par la diminution de la concentration en hémoglobine des globules rouges (elles apparaissent plus claires, donc hypochromes) et par une diminution du volume globulaire moyen (microcytaires).

Elles sont dites hyposidérémiques lorsqu'elles sont causées par un taux bas de fer sérique (le fer est indispensable à la fabrication des globules rouges).

Les carences en fer (carence martiale) peuvent être dues à un saignement chronique d'origine gynécologique ou digestive (anémies ferriprives) ou encore à certains syndromes inflammatoires entraînant une rétention de fer dans les macrophages (anémies inflammatoires). Dans ces cas il faut traiter la cause et parfois supplémenter l'organisme en fer pendant quelque temps.

Les anémies hypochromes microcytaires peuvent également se voir avec un fer sérique normal ou augmenté : elles sont alors causées par des troubles de l'utilisation de fer dans la synthèse de l'hémoglobine, dans des maladies comme les thalassémies (anémies congénitales avec une anomalie caractéristique de synthèse d'une partie de l'hémoglobine).

Les anémies normochromes normocytaires
Elles se traduisent par une baisse isolée du taux d'hémoglobine sanguine. L'anémie est due à une insuffisance médullaire (la moelle osseuse ne produit plus assez de globules rouges) : on parle d'anémie centrale arégénérative. Il peut s'agir par exemple d'une atteinte toxique (médicaments, insecticides, etc.) ou physique (irradiation, envahissement par des cellules anormales, etc.) de la moelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ifcs.mrforum.net
edeneldorado
Admin


Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 26
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: anemies   Dim 6 Avr - 13:03

Les Anémies



Les anémies se définissent par une diminution du taux de l'hémoglobine, exprimée en g/dl de sang. Elles sont classée de deux façons, en fonction de leur origine et du caractère morphologique des hématies.

A- Clinique générale:

Les symptômes liés aux anémies sont conséquents à la diminution du taux d'oxygène transporté par le sang:

Sémio neuro encéphalique: asthénie physique et psychique, vertiges, acouphènes

Sémio cutanéomuqueuses: Pâleur de la peau et des muqueuses

Sémio cardio-vasculaire: tachycardie de repos, hypotension, voire sensation d'oppression thoracique et douleur de type angineuse, dyspnée

Erythrocytes



B- Etiologies:

On distinguera les anémies périphériques et centrales:

Les anémies périphériques, par perte ou destruction anormale d'hématies:

On distingue la fuite hémorragique à bas débit , par lésions digestives (ulcère gastrique, polype ou cancer du côlon), par des pertes gynécologiques (règles abondantes, fibrome), ou rarement, des hémorragies par auto mutilation.

Biologiquement, ce type d'anémie se caractérisera par une nette baisse du taux d'hémoglobine, une baisse du taux de fer sérique , une augmentation réactionnelle du taux des protéines transporteuses (sidérophiline) et de la réticulocytose. Les autres éléments figurés du sang sont normaux.

Les anémies centrales, d'origine médullaire:

C'est une anémie par manque de fabrication d'érythrocytes, due à une atteinte médullaire, d'origine leucémique, suite à un traitement chimiothérapique, à une atteinte toxique ou virale (notamment hépatique) et parfois, congénitale.

Biologiquement, l'anémie est quasiment toujours associée à des anomalies quantitatives ou qualitatives des autres éléments sanguins.



Les anémies morphologiques:

Elles concernent des variations de la forme des érythrocytes, généralement sorte d'adaptation à une situation pathologique, afin d'obtenir une concentration à peu près normale en hémoglobine.

Anémie microcytaire:

l'hématie est plus petite, généralement suite à un trouble de la formation de l'hémoglobine, lors d'une carence en fer, ou d'états inflammatoires chroniques (car le fer est stocké). Souvent est associé le terme d'hypochrome, car la concentration en hémoglobine y est souvent faible, donnant à l'hématie un aspect pâle.

Anémie normocytaire:

On ne retrouve aucune modification de taille de l'hématie ni de son taux en hémoglobine, c'est l'hémoglobine totale qui diminue, en parallélisme avec le nombre d'érythrocytes.

Anémie macrocytaire:

L'hématie est anormalement grande, avec une charge hémoglobinique parallèlement plus importante, que l'on retrouve en particulier dans le cas de carences vitaminiques B9, B12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ifcs.mrforum.net
edeneldorado
Admin


Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 26
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: anemies   Ven 18 Juil - 5:16

http://rapidshare.com/files/130603861/Les_an_mies...ppt.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ifcs.mrforum.net
edeneldorado
Admin


Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 26
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: anemies   Ven 18 Juil - 5:18

http://rapidshare.com/files/130604313/types_d_anemie.doc.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ifcs.mrforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: anemies   Aujourd'hui à 6:31

Revenir en haut Aller en bas
 
anemies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.ifcs.ma :: sections :: technicien de laboratoire :: hematologie-
Sauter vers: