bienvenue tt le monde
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 prelevement sanguin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
edeneldorado
Admin


Féminin
Nombre de messages: 100
Age: 24
Date d'inscription: 17/02/2008

MessageSujet: prelevement sanguin   Sam 23 Fév - 17:41

Définition:
Le prélèvement sanguin est un acte consistant à prélever une petite quantité de sang à l’aide d’un dispositif adéquat afin de l’analyser.

Indications :
Examens sanguins et ou plasmatique prescrits.
Commande de sang urgente avec envoit des tubes au CRTS pour détermination.

Contre indications :
Il n’existe pas de contre indication absolue au prélèvement sanguin. On peut toutefois préciser de regrouper les examens sanguins concernant les personnes au capital veineux réduit.

Législation:
A« L’infirmier est habilité à accomplir sur prescription médicale, qui, sauf urgence, doit être inscrite, qualitative, et quantitative, datée et signée, les actes ou soins infirmiers suivants :
- prélèvements de sang veineux ou capillaire »

Matériel:
Plateau décontaminé contenant :

• des gants (non stériles)
• un corps de pompe
• des aiguilles spécifiques (deux) un garrot décontaminé
• compresses non stérile: 1 sèche, 1 avec de l’antiseptique
• sparadrap ou pansement
• tubes récepteurs

Technique:

• lavage hygiénique des mains (au savon doux, pas d’antiseptique)
• mettre les gants
• Réaliser la vasodilatation veineuse :

o fixer le garrot à environ 5-15 cm au-dessus du point de ponction, en général au-dessus du pli du coude.
o Le garrot doit être suffisamment serré pour arrêter le retour veineux, sans toutefois bloquer la circulation artérielle.
o Lorsque le garrot est trop serré, le pouls radial n’est plus palpable.
o si la veine n’apparaît pas rapidement, demander à la personne de serrer le poing puis desserrer ; ou alors, tapoter le site (où vous prévoyez de faire le prélèvement) ; ou placer le bras en position déclive… il faut bien choisir le point de ponction (veine dilatée, bien palpable).

• aseptiser le point de ponction à l’aide de la compresse imbibée d’antiseptique. Partir du point de ponction et remonter sur une surface large.
• positionnement de l’aiguille pour faire le prélèvement :

o adapter l’aiguille sur le corps de pompe
o enlever le capuchon protecteur de l’aiguille
o prendre le corps de pompe en s’assurant que le biseau de l’aiguille soit tourné vers le haut. (Pour faciliter le passage du sang)
o tenir le bras avec la main libre et stabiliser la veine avec le pouce à environ 5 cm en bas du site de ponction.
o positionner l’aiguille à un angle de 30 à 45° par rapport à la veine, dans le sens de circulation veineuse.

• piquer
• tenir le corps de pompe avec une main et adapter chaque tube avec l’autre main, les uns après les autres. Ensuite, mobiliser délicatement chacun d’eux afin d’homogénéiser le sang avec les additifs.
• retirer le garrot
• dépiquer. Avec la compresse imbibée d’antiseptique, protéger le point de ponction lorsque que vous retirez l’aiguille. Prendre la compresse sèche et comprimer le point de ponction. Mettre un sparadrap ou un pansement.
• s’assurer du confort de la personne
• décontaminer le matériel et le ranger.
• Lavage hygiénique des mains (sauf en cas de BMR ou contamination, lavage antiseptique)
• Envoyer les tubes au laboratoire après vérification de l’identification.


Surveillance :
l’apparition d’un hématome est possible, notamment si la compression manuelle a été succinte, et ce d’autant plus si le patient est sous anti-coagulant, anti agrégant plaquettaire ou AVK.

Savoir faire IDE:
L'identification du prélèvement :

• la nature de l’échantillon à analyser,
• la date du prélèvement
• l’heure, si besoin,
• le caractère urgent de la demande
• l’identification du patient,
• l’identification du prescripteur, si besoin
• les renseignements cliniques (température pour les hémocultures par exemple)

Recommandations diverses:

• L’examen doit toujours parvenir au laboratoire le plus tôt possible après le prélèvement. C’est même impératif pour certains examens (Gaz du sang par exemple). De plus, certains prélèvement doivent être gardés à l’abri de la lumière.
• En cas de recherches bactériologiques, l’infirmier (ère) doit être soucieux de ne pas contaminer le prélèvement et de préserver la survie des bactéries.
• Il faut éviter tout choc, ceci pouvant entraîner une hémolyse
• Les tubes de prélèvement ne doivent pas être étiquetés avant le prélèvement.
• Le préleveur se doit de vérifier l’identité du patient si celui-ci est en état de le faire.
• Dans le cas de prélèvement sanguin de détermination de groupe/Rhésus, les deux prélèvements doivent être fait à des heures différentes par deux ide différents
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ifcs.mrforum.net
 

prelevement sanguin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» action IDE = règles de prélèvement pour groupage sanguin
» Histologie : Tissu conjonctif & Tissu sanguin
» conservation d'un prelevement sanguin pour bilan biochimique
» Biopsie de la peau
» dermite et groupe sanguin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.ifcs.ma :: sections :: technicien de laboratoire :: hematologie-